Journal de la Femme à Abattre



[ACCUEIL] - [SOMMAIRE] - [MES PHOTOS FLICKR] - [CONTACT] - [<--] - [-->]

Tuerie de Chevaline

Désormais vous pouvez rechercher ce site avec Google sur la page du Sommaire.

Mon email du 3/9 à CB
et sa réponse du 4/9
LRAR de ma mère marquée "Brosville (27) le 3/9"
Cachet de la poste de la LRAR
"Coulommiers (77)le 4/9 à 16H45"

Voici mon interprétation du déroulement des faits:
Le lundi 3 septembre à 17H35 je contacte à nouveau Charles Berg, lui parle d'un projet de visiter des églises romanes en Bourgogne et lui propose cette fois-ci de venir le voir et lui parler de "plusieurs idées".

Le mardi 4 à 12H15 C. Berg me répond au sujet des églises qu'il en connait une magnifique "en pleine cambrousse", l'expression exacte que j'avais utilisée dans mon journal du mois d'août au sujet de mon appel chez lui vers minuit. Il me laisse ainsi savoir qu'il a lu mon récit sur internet. Il me dit qu'il est d'accord pour que je lui rende visite.

Apprenant ceci grâce à son système de surveillance illégal, ma mère qui croyait l'affaire éteinte est prise de panique et décide qu'il faut à tout prix empêcher cette rencontre.

Dans les heures qui suivent elle prend le volant et se rend d'Evreux dans l'Eure à Villiers/Morin en Seine-et-Marne où habite Norbert.

Elle demande à Norbert d'intervenir toutes affaires cessantes et appelle François dans la Drôme et lui demande de se rendre à Annecy immédiatement. Elle dit à Norbert qu'il faut passer aux actes et exécuter la menace du mois d'août, faire un bain de sang, et pour que je comprenne que le "message" s'adresse à moi et que je le prenne au sérieux, il faut faire un traitement spécial à une personne du sexe féminin et que tout ait lieu à la Combe d'Ire.

Dans la journée Norbert voyage à moto et François en voiture et ils se retrouvent à Annecy où ils passent la nuit. Une fois réunis Norbert donne les détails à François et les deux hommes précisent le plan.

Ma mère pense que je saurai tout de suite que c'est elle qui a commandité la tuerie à moins qu'elle ne se manifeste à moi pour me faire croire qu'elle a les pensées ailleurs. C'est pour cela qu'elle décide de m'envoyer une lettre. (Mais comment pourrais-je à la fois comprendre le message et ne pas savoir de qui il vient? C'est demander l'impossible! Ou alors il faudrait que j'aie une dissociation mentale.)

Les homicides avaient été annoncés en message codé en août quand la vidéo sur le carnage de 1955 aux 24 du Mans était apparue sur LiveLeak.

Mon dernier message à C. Berg lui disant que je renonçais à mon plan de navigation sur le canal Digoin-Roanne et à ma visite, porte la date du 5 septembre et l'heure de 15H59. La tuerie venait d'avoir lieu. Ma mère a dû prendre connaissance de ce message grâce à son système de surveillance, et a réalisé que la tuerie n'avait servi à rien puisque j'avais renoncé de mon propre chef à rencontrer C. Berg.

Les actes de terrorisme ne sont pas étrangers à ma famille puisque le jour où je me suis inscrite pour avoir un site internet gratuit en 1999, une voiture a été incendiée devant ma fenêtre du rez-de-chaussée juste après que j'aie éteint la lumière à minuit, et le lendemain un homme m'a grommelé des menaces de mort devant les portes encore fermées de la bibliothèque du quartier (voir la note manuscrite sur la page d'accueil). De même c'était bien pour faire taire à jamais Me Brane qu'un cadeau de Noël explosif lui a été remis dans l'attentat au cabinet d'avocats bd Malesherbes en 2007 (voir lien sur page d'accueil). Et ce ne sont là que deux examples parmi d'autres, mais ce qu'ils ont tous en commun c'est leur but d'imposer le silence.


[ACCUEIL] - [SOMMAIRE] - [MES PHOTOS FLICKR] - [CONTACT] - [<--] - [-->] >