Journal de la Femme à Abattre



[ACCUEIL] - [SOMMAIRE] - [MES PHOTOS FLICKR] - [CONTACT] - [LIENS] - [<--] - [-->]

Paris, mars 2018

Lundi 19: Ce mois j'ai été très occupée avec le ménage, nettoyage, chasse et extermination des souris, lessive et cuisine. Je me suis levée vers 7 ou 8 heures et me suis mise immédiatement à balayer et parfois même à laver le sol de l'appartement et ce fut seulement après avoir fait cela que j'ai fait ma toilette et pris un thé ou café.

En cuisine j'ai refait la tarte aux pommes alsacienne avec davantage de succès mais pas encore la perfection que j'envisage. Ce fut seulement après l'avoir enfournée que j'ai compris l'importance du bord. Voyant le soin fastidieux qu'y apportent les pâtissiers je croyais que c'était seulement une question d'esthétique mais ensuite j'ai compris que si le pourtour est mal fait il empêche la tarte de bien cuire, surtout s'il colle contre le moule.

Avant de faire cette tarte j'ai fait un pudding avec du pain complet rassis qui me faisait des reproches. J'ai pris l'habitude quand je sais que je ne vais pas finir un pain, de le débiter en croûtons avant qu'il ne soit trop dur et de les laisser sécher pour qu'ils soient prêts à l'emploi. Je me suis donc débarrassée d'une partie de mon stock (250 à 300 grammes pour 1 litre de lait) et j'ai encore un pot de 1,5 litres rempli jusqu'au bord. Avis aux preppers qui veulent conserver des denrées alimentaires! Le pudding était bon. Je l'ai fait cuire dans un plat rond en Pyrex.

La crème renversée en petits pots (bocaux de conserve de 200ml) m'a donné du fil à retordre. J'avais appris à mes dépends quelques mois auparavant qu'on ne peut pas faire de caramel avec du sucre roux. Le seul sucre blanc que j'avais était spécial pour la confiture. La liste d'ingrédients indiquait de l'acide citrique. J'ai fait un essai avec très peu de ce sucre et le caramel s'est bien fait, alors j'y suis allée pour garnir les 6 petits bocaux. Pour faire la crème je me suis aperçue que je n'avais pas assez de sucre roux alors j'ai utilisé le même sucre et ce fut seulement après l'avoir versé dans le lait que j'ai réalisé mon erreur: l'acide citrique allait faire tourner le lait! Cela n'a pas manqué et je l'ai jeté. Il s'est écoulé trois ou quatre jours avant que je puisse faire la crème et pendant ce temps les pots avec leur fond garni de caramel attendaient sagement dans un plat à four. Enfin j'ai pu m'y mettre. La recette est très simple.

J'ai aussi fait un gâteau au citron qui n'a pas beaucoup levé. C'est peut-être parce que la date limite d'utilisation de la levure alsatienne était en 2013! J'ai jeté le reste du paquet et acheté un paquet valable jusqu'à fin 2019. J'ai remarqué que la plupart des recettes ne donnent pas la marche à suivre dans le bon ordre. En effet ce n'est pas une fois que la pâte est prête à enfourner qu'il faut s'occuper du moule! Le moule est la première chose dont je m'occupe ainsi il s'écoule très peu de temps avant que j'enfourne, une fois que la préparation est terminée. Quand on essaie une nouvelle recette, il faut déjà vérifier qu'on a le moule qui convient. Si on ne l'a pas que va-t'on faire avec la préparation? Et j'allume le four pour le préchauffage une fois que le moule est préparé et tous les ingédients sont rassemblés.

Ce weekend j'ai fait un boeuf-carottes que j'ai ensuite mis en conserve. Je n'en avais assez que pour 4 pots de 0,75l alors que mon bouilleur en contient 5. Pour 5 pots de cette contenance il faut 1,5 kilo de paleron, 3 gros oignons, 2 kg de carottes et une bouteille de vin blanc et environ 1 litre de fond de veau ou bouillon reconstitué. À force de faire des conserves j'ai constaté qu'il vaut toujours mieux faire trop de la recette que pas assez, car l'excédent peut être consommé au prochain repas, alors qu'une cuve incomplète avec un bocal rempli d'eau pour combler le vide est frustrante. Du coup j'ai à peine goûté à mon plat, il m'a filé sous les yeux.

Pendant toutes ces journées de gros ménage je n'avais pas la force de me faire à manger et j'ai ouvert des pots de garbure qui m'attendaient dans le placard. C'était vraiment bon et très commode.

Une vague de froid venue de Sibérie recouvre une bonne partie de l'Europe. Les Anglais qui aiment faire des rimes l'appellent « the Beast from the East », nous l'appelons « le Moscou-Paris ». C'est la faute à Poutine! Il se venge d'être mis au ban de la communauté internationale (surtout les USA et l'Europe) et nous fait un coup de HAARP ou autre technologie secrète... non je plaisante. Le couple de pigeons ramiers qui habite l'arbre devant ma fenêtre a l'air désemparé car ils voudraient faire des petits à l'abri des regards mais leur arbre est encore nu.

Ceci dit la tension ne fait que s'accroître entre l'Occident fortement sionisé et la Russie qui a aidé la Syrie à mater les rebelles payés par l'Occident pour renverser le président Bachar al Assad (dûment élu dans une élection démocratique). Une nouvelle affaire vient d'être médiatisée: un Russe, ancien espion vivant en Angleterre, a été presque assassiné dit-on, par un empoisonnement avec une substance mystérieuse. On accuse Poutine qui dément et demande un échantillon de prélèvement sur la victime. Mais le laboratoire anglais qui travaille pour l'armée (Porter Down) n'a pas pu affirmer que la substance a une provenance russe, et même si c'était le cas, cela ne prouverait pas que Poutine y était impliqué.

Cette affaire fait suite immédiate à l'affaire des élections présidentielles aux USA. Les démoctrates depuis l'élection de Donald Trump n'ont cessé de clamer à grand renfort de médias télévisés et écrits, que Poutine avait interféré dans l'élection pour favoriser Trump alors qu'il n'existe aucune preuve d'interférence. De plus les USA accusent les autres de faire ce qu'ils font eux-mêmes depuis au moins la fin de la 2ème guerre mondiale, et il serait trop long de faire la liste des pays où ils sont intervenus secrètement pour renverser un régime qui ne leur plaisait pas, par exemple le Guatélama, l'Iran, le Chili et plus récemment l'Afghanistan, l'Irak, la Lybie, la Syrie... et ils prétendent que eux, ils ont le droit de le faire car « ils apportent la démocracie ». C'est ce qu'affirme Megyn Kelly, la journaliste qui a récemment eu un long entretien télévisé avec Poutine. Elle fait cette déclaration avec un calme et une arrogance stupéfiantes. Mais comme dit un de nos espions en chef, il ne faut pas trop chatouiller l'Ours. C'est pourtant ce que font les USA et l'Europe. Poutine est démonisé, ah pardon, diabolisé, on l'a même appelé « le nouvel Hitler ». C'est toujours la même chose. Quand ils ont voulu envahir l'Irak ils ont appelé Saddam Hussein le nouvel Hitler aussi. L'enfer est pavé de bonnes intention. Ce dicton s'applique à merveille aux USA. Il résume à lui seul la politique étrangère de ce pays.

Côté succession rien de nouveau à part un email de Sophie il y a une quinzaine, où elle avertir qu'une voisine de la maison d'Emalleville/Brosville (27930) a entendu un bruit venant de la maison, qui ressemblait à une douche ouverte à fond, et qu'il s'agissait peut-être d'une fuite due à l'éclatement d'un tuyau.

Samedi 31: Un email d'Elisabeth vers le 20 nous rappelle d'un ton pieux l'anniversaire du décès de Claire et par la même occasion, nous rappelle la liste qui s'allonge de nos proches déjà décédés: Agnès, François.

Ceci n'est qu'une hypothèse mais il m'a bien semblé, reflexion faite, qu'Agnès avait un problème d'alcoolisme et que son cancer dont on ne m'a pas dit quel organe il concernait, pourrait être un cancer du sein lié à l'alcoolisme. Car il a été établi que l'alcoolisme favorise le développement du cancer. En fait ce n'est guère surprenant car nous savons que le sucre le favorise aussi, et qu'est-ce que l'alcool sinon le sucre sous une autre forme?

Je suis de plus en plus certaine que me cohéritiers ont partagé les biens de notre mère sans me compter encore une fois, car s'ils attendaient le partage officiel pour prendre possession de leur part ils se dépècheraient de résoudre tous les problèmes. Or là, c'est le silence total, ce qui montre qu'ils ne sont pas pressés.

J'ai reçu une lettre de Tracy. J'ai vraiment tourné la page avec lui. J'avais besoin d'un ami pendant un moment, et j'espérais trouver cette amitié auprès de lui, et j'ai fait tout ce que j'ai pu pour l'aider mais il faut bien constater qu'en retour je n'ai rien reçu du tout, aucun soutien affectif. Il a beau me dire qu'il m'aime, à ce point cela ne me fait ni chaud ni froid. Talk is cheap! Les paroles ne coûtent pas cher! Il fait comme mes parents autrefois, qui protestaient qu'ils m'aimaient quand je disais ne pas me sentir aimée. Ma marraine m'écrivant d'un ton catégorique qu'ils m'aimaient. Mais si dans les faits aucun amour ne se manifeste qu'est-ce que les assurances peuvent bien me faire? Du moment qu'ils ne remplissent pas leurs devoirs de parents, comment peuvent-ils dire qu'ils aiment leur enfant? Tracy de son côté se plaignait dans chaque lettre du personnel carcéral qui le tourmentait et je me sentais totalement impuissante. Et surtout je n'ai pas aimé la personalité qui s'est révélée dans le récit autobiographique qu'il m'avait fait à ma demande.

La crise diplomatique avec la Russie sous prétexte que Poutine a fait empoisonner un de ses ressortissants dans un pays étranger a pris de l'ampleur. La première réaction de Président Macron a été de dire qu'on n'est pas dans la politique-fiction et qu'on ne peut pas accuser sans preuve, car l'UK n'en présentait aucune. Mais il s'est vite rangé aux côtés des autres membres de l'UE et tout le monde aboie en choeur que Poutine est le nouvel Hitler.

Poutine a une nouvelle gamme de missiles capables de contourner les mesures anti-missiles et de voler à une vitesse supersonique à grande altitude en consommant très peu d'énergie, et de rester en l'air indéfiniment. Il l'a annoncé comme une mesure défensive puisque les USA continuent d'établir des bases de plus en plus proches des frontières Russes. Ainsi en voulant protéger son pays il a découvert une nouvelle technologie qui rend complètement obsolète tout le dispositif américain. Trump a fini par dire qu'il désirait parler avec Poutine. C'est un aveu de défaite.

Par ailleurs les tensions entre les USA et la Chine se sont accrues depuis que President Trump, désireux de stimuler l'économie domestique, a annoncé des taxes d'importation pour les denrées venues de Chine. La Chine quant à elle est en bons termes avec la Russie et vient de lancer un nouveau moyen de paiement pour les achats de pétrole: le Yuan qui peut s'échanger contre de l'or. Le jour du lancement a été un succès. Si cette manoeuvre met fin au pétro-dollar les USA vont s'effondrer et je ne crois pas que beaucoup de gens de par le monde en seront chagrinés car depuis trop longtemps déjà les USA se comportent comme les maîtres du monde, comme des gangsters, bafouant le droit international et infligeant des représailles catastrophiques à tout pays qui ne se montre pas assez docile ou qui met en péril sa suprémacie. Alors on va bien voir si Trump ose attaquer la Chine comme ses prédécesseurs ont attaqué les petits pays comme l'Irak, l'Afghanistan, la Libye etc. Cette fois-ci ce sera différent. La communauté internationale en a par-dessus la tête des USA et il fallait une puissance comme la Chine pour leur tenir tête. Attachez vos ceintures, il va y avoir des turbulences.

Le mois a été dépourvu d'événements personnels c'est pourquoi j'ai parlé de cuisine et de politique. J'ai terminé le chapitre 26 de BNNY et cela a été très éprouvant affectivement, mais maintenant que c'est sorti de moi je me sens très soulagée. J'écris ceci le 6 avril et j'ai constaté un regain d'énergie et de vitalité comme quand on termine une cure dépurative. Il fallait vraiment expulser ce gros tas d'immondices qui m'empoisonnait le sang et freinait ma vitalité! J'aurais préféré faire une référence scatologique mais je pense que le lecteur aura compris ma sensation de soulagement sans qu'il soit nécessaire de faire une telle comparaison.


[ACCUEIL] - [SOMMAIRE] - [MES PHOTOS FLICKR] - [CONTACT] - [LIENS] - [mois dernier] - [mois prochain>]